Regio League: passage à la phase 2 Covid-19

source : SIHF

En raison de la lente amélioration de la situation du Covid-19 et toujours sans date pour les mesures nationales en faveur du sport amateur, qui interdisent les compétitions, diverses ligues et comités de la Regio League ont discuté de la suite de la procédure et pris des décisions la semaine dernière.

Les décisions de la plus haute ligue du sport amateur, la MySports League, peuvent être consultées dans un article séparé sous ce lien.

Depuis l’interruption de tous les championnats de la Regio League le 23 octobre, la direction de la Regio League a constamment suivi et analysé la situation actuelle. La situation n’a pas changé depuis lors en ce qui concerne une éventuelle poursuite du championnat Il n’existe toujours pas de calendrier pour les mesures du Conseil fédéral qui interdisent actuellement l’organisation de compétitions impliquant un contact physique.

Passage à la phase 2 Covid-19

Durant les dernières semaines, plusieurs organes de décision de la Regio League ont donc décidé de passer de la phase 1 du Covid-19 (“mode normal”) à la phase 2 du Covid-19 (“mode modifié”) pour les ligues de leur zone de responsabilité. Conformément aux plans d’éventualités approuvés par toutes les instances compétentes avant la saison, ce changement de phase donne aux différentes ligues une plus grande flexibilité en termes de mode de championnat en cas d’une éventuelle reprise. En outre, aucun match de play-offs ne sera joué lors de la phase 2. Les champions et les équipes promues seront désignés dans un mode différent. Les relégations dans toutes les ligues de la Regio League ont déjà été annulées le 9 novembre.

Le passage à la phase 2 a été décidé pour les ligues suivantes:

-MySports League et 1ère ligue (décision prise par les assemblées des ligues)
-SWHL B/C/D (décision prise par le Comité du Sport féminin)
-Ligues espoirs interrégionales: U20 Top, U17 Top, U15 Elit, U15 Top, U13 Elit (décision prise par le Comité du Sport Espoir et Amateur CSEA)

La compétence de décision pour toutes les ligues régionales actives et espoirs incombe aux comités régionaux respectifs. La Regio League a demandé aux comités de passer là-aussi à la phase 2.

Activation d l’option quotient de points

La phase 2 de Covid-19 offre la possibilité de mener le classement par quotient de points (points par match) au cas où tous les tours prévus du championnat ne pourraient pas être joués. C’est déjà le cas pour la plupart et l’option du quotient de points a également été adopté pour les ligues mentionnées ci-dessus. Il en va de même pour les ligues seniors.

Le CSEA ainsi que les délégués de la RL ont également accepté la proposition selon laquelle si le quotient de points d’option est activé, une équipe n’apparaîtra dans le classement que si elle a joué au moins 75 % des matches par rapport à l’équipe ayant disputé le plus grand nombre de matches dans le groupe. D’éventuelles rencontres validées par des forfaits ne comptent que comme une partie jouée pour le gagnant. Cette mesure vise également à garantir l’équité sportive dans l’option de quotient de points.

La seule ligue de la Regio League qui est actuellement autorisée à jouer est la Women’s League – la plus haute ligue féminine. Comme il n’y a pas eu un seul cas de quarantaine dans cette ligue, qui aurait entraîné des reports de matchs, la ligue est aujourd’hui dans les temps par rapport au calendrier des matchs. Pour l’instant, la Women’s League a donc décidé de renoncer à un passage à la phase 2 et à l’option d’un quotient de points. Le Comité du Sport féminin se réserve le droit de prendre une décision correspondante à une date ultérieure, en fonction de l’évolution de la situation.

Décisions concernant les promotions dans les divers ligues

Bien que toutes les relégations de l’ensemble de la Regio League aient été supprimées, les équipes désirant une promotion devraient encore avoir la possibilité d’atteindre cet objectif. C’est pourquoi les décisions suivantes ont été prises en matière de promotions :

-Champion Suisse U20-Top est directement promu en U20-Elite, si les autres critères sont remplis.
-Le Champion Suisse U20-A est directement promu en U20-Top.
-Le vainqueur du Masterround U17-Top est directement promu enU17-Elite. Au cas où le mode de championnat des U17-Top est modifié, le Champion Suisse est promu après la dernière phase de championnat.
-Les 3 champions régionaux des U15-Top disputent un tour de promotion. Les équipes classées aux deux premiers rangs sont promues en U15 Elite.
-Les modalités de promotion de la SWHL B en Women’s League seront discutées lors de l’assemblée de la SWHL B le 12 décembre.
-Le champion de la SWHL-C est directement promu en SWHL-B. Le vice-champion peut également profiter d’une promotion, s’il y a deux équipes promues de la SWHL-B en Women’s League.

La relève doit pouvoir s’entrainer

Les décisions indiquées ci-dessus visent à donner aux différents championnats la flexibilité nécessaire en cas d’une éventuelle reprise, afin que les championnats puissent être joués équitablement à la fin. Cependant, l’incertitude de la planification reste le grand défi. On ne sait toujours pas quand le hockey sur glace pourra être rejoué dans les secteurs amateur et espoirs et dépend fortement de l’évolution de la situation de Covid-19.

Les délégués de la Regio League et les membres du Comité du Sport Espoir et Amateur tiennent à souligner combien il est important de maintenir les possibilités d’entraînement, en particulier pour les jeunes joueurs, pendant la période où aucun match n’est joué. L’objectif premier de toute la famille du hockey sur glace suisse doit être de faire en sorte que nos enfants puissent continuer à pratiquer régulièrement leur loisir, car c’est la seule façon d’assurer l’avenir du hockey sur glace après cette période difficile. Swiss Ice Hockey tient à exprimer ses sincères remerciements aux exploitants de patinoires, aux officiels, aux parents, aux entraîneurs et aux joueurs et joueuses qui se sont engagés à atteindre cet objectif.

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

 

 

 

 

Interview

Mauricette Schnider

L’inconnue du match EHC Winterthour – HC Sierre (Swiss League)

Nom : Tuller Prénom : Annelore Âge : 42 ans Profession : thérapeute. Ta fonction lors les matchs : soigneuse.

Mauricette Schnider

L’inconnu du match Bienne – Lugano (National League)

Nom : Chalverat Prénom : Raphaël Âge : 39 ans Profession : journaliste Ta fonction lors du match : commentateur

1 2 39

One day, one player

PHOTHOCKEY

One day, one player : Andrea Brändli

Nom : Brändli Prénom : Andrea Date de naissance : 05.06.1997 Profession : étudiante Poste : gardienne Club : Ohio

Mauricette Schnider

One day, one player : Patrick Zubler

Nom : Zubler Prénom : Patrick Surnom : Zubi Date de naissance : 18.12.1991 Profession : hockeyeur / agent immobilier.