Regio League: il n’y aura pas de relégués

source: Regio League
© Mauricette Schnider

Le groupe de travail Covid-19 de la Regio League s’est réuni hier soir pour faire une nouvelle évaluation de la situation et a pris plusieurs décisions.

En raison de l’incertitude entourant la reprise des opérations du championnat, la task force Covid-19 de la Regio League a fait la demande auprès du Comité du Sport Espoir et Amateur (CSEA) d’assurer qu’il n’y ait pas de relégation dans aucune des ligues de la RL (ligue active, féminine, espoir, sénior) pour la saison en cours. Le CSEA a accepté cette demande.

Ci-après, quelques précisions importantes à ce sujet:

– Une promotion dans une ligue supérieure sera toujours possible, à condition que les clubs répondent aux critères sportifs définis dans les directives à la fin de la saison 2020/21. Voici ce qui s’applique aux trois ligues d’inscription à critères (U17-Top, U15-Top, U13-Elit) : par ligue et région, une équipe d’une ligue inférieure peut accéder à l’une de ces ligues pour la saison 2021/22. Les critères, qui peuvent être mesurés après la saison 2020/21, sont ceux de l’actuel catalogue de critères.

– La condition pour l’annulation des relégations est qu’au cours de la saison 2021/22, un écart résultant des tailles de groupe prévues soit à nouveau corrigé. Cela signifie, par exemple, que si un groupe est limité par la réglementation à 12 équipes et que 13 équipes jouent dans le groupe au cours de la saison 2021/22 après la promotion, il y aura alors deux relégués dans la saison.

– Les phases de relégation qui sont devenues obsolètes à la suite de la décision seront supprimées tout au long du processus.

Passage à la phase 2 Covid-19

Le groupe de travail recommande à tous les organes décisionnels concernés de passer immédiatement à la phase 2 de Covid-19 (« mode modifié ») et d’activer l’option du  quotient de points (le tableau est créé en fonction du nombre de points par match). Les organes de décision définis devraient prendre une décision à ce sujet dans les deux prochaines semaines.

Si l’interruption devait durer plus longtemps, la task force évaluera l’annulation des tours perdus ou la révision des phases de championnat prévues, en fonction de la situation.


Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email