One day, one player: Robin Heeb

Nom: Heeb
Prénom: Robin
Surnom: Heeb
Date de naissance: 11 septembre 1997

Club actuel: Illnau Effretikon / 2ème ligue
Ton numéro et pourquoi vous l’avoir choisi: le 72, parce que c’est le numéro de Sergei Bobrovski.
Ton meilleur souvenir sportif: la saison dernière, quand j’étais avec mon équipe dans la ligue inférieure, j’ai gagné contre mes anciens coéquipiers et mon ancien entraîneur.
Le plus mauvais: quand j’ai dû jouer sous les ordres d’un entraîneur manipulateur comme je n’en avais jamais rencontré en tant qu’être humain.
Ta plus grosse erreur lors d’un match: j’ai connu beaucoup de situations où j’ai dû en rire, mais aucun d’eux en particulier ne me vient à l’esprit.

Ton point fort: je suis très ambitieux.
Ton point faible: parfois je ne suis pas patient.
Qu’est-ce que tu aimes le plus au hockey: je peux me vider la tête et m’amuser.
Qu’apprécies-tu le moins: le hors saison.
Ton rituel d’avant-match: la même musique, le même échauffement et mon repos.
Ton rêve sportif: jouer en ligue nationale.

Cite-moi un coach: Manuel Mettler, l’entraîneur des U20 Top de Thurgovie. Il est à mes yeux l’un des meilleurs coachs et être humain que j’ai eu l’occasion de rencontrer jusqu’à présent.
Un joueur: le gardien Sergei Bobrovski, des Panthers de Floride (NHL). Sa mentalité et son attitude au hockey sont incroyables, et il est également un excellent exemple pour moi sur la glace.
Quelle patinoire apprécies-tu le plus: j’aime presque toutes les patinoires qui ont un grand vestiaire.
Et celle que tu aimes le moins: celle d’EV Dielsdorf-Niederhäsli, le vestiaire est très petit et étroit.
Ton geste pour la planète: accepter chaque être humain tel qu’il est.
Décris-toi en trois mots: amoureux, ambitieux et honnête.

(photo: Mauricette Schnider)

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email