One day, one player: Dario Caduff

Mauricette Schnider

Nom : Caduff

Prénom : Dario

Surnom : Cädi

Date de naissance : 2 janvier 1995.

Profession : étudiant, comptable.

Club actuel : EHC Coire.

Clubs précédents : Prättigau-Herrschaft, Rapperswil, Pikes Oberthurgau, Bülach, Arosa, Lucerne.

Position : gardien.

Ton numéro, et pourquoi l’avoir choisi : 41 – Mon idole quand j’ai commencé à jouer était Lars Weibel. Et quand je suis arrivé à Coire j’ai voulu un numéro qu’aucun autre gardien n’avait dans la ligue.

Ton meilleur souvenir sportif : la saison 2019/20. Catalogués comme outsiders, nous avons fait une saison incroyable et nous avons terminé à la 4ème place.

Le pire : la relégation en LNB avec les Lakers en 2015 et l’incertitude de ce que l’avenir nous réservait.

Qu’est-ce qui te plaît le plus au hockey : la vitesse, la dureté, la précision, avoir du succès en équipe… je ne peux pas le décrire en un seul mot.

Qu’est-ce que tu aimes le moins : perdre !

Ta plus grosse erreur  pendant un match : tous les buts que je laisse entrer 😉.

Ton point fort : mon calme et mon agilité.

Ton point faible : je ne peux pas le dire, ça doit rester secret 😉.

Ton rituel d’avant-match : de la bonne musique, two touch et un peu de coordination « eye-hand ».

Qu’est-ce que le hockey a de plus que les autres sports n’ont pas : l’esprit d’équipe.

Ton rêve sportif : gagner un titre avec les « Corns » (Coire).

Personnalité que tu admires le plus : Roger Federer.

Cite-moi un club : EHC Coire.

Un entraîneur : Daniel Hüni. Il m’a beaucoup appris sur et en dehors de la glace. Un bon gars !

Un gardien : Carey Price. Le plus beau gardien de but à regarder.

Un joueur : Patrick Meyer (Huttwil). L’adversaire le plus difficile à jouer à un contre un.

Un arbitre : Anna Wiegand. Elle fait toujours un très bon travail.

La patinoire que tu aimes le plus : bien sûr notre patinoire et celle de Bâle.

Le moins : La Chaux-de-Fonds. Mauvaise lumière et il y fait toujours un froid de canard (interview réalisée avant le changement de la lumière des Mélèzes, mais la température elle, est restée la même 😂)

Ton geste pour la planète : répandre la joie partout où je le peux.

Décris-toi en trois mots : déterminé, poli et serviable.

A qui veux-tu que j’envoie ce questionnaire : Kevin Eggimann (EHC St.Moritz)


Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email