Le billet de Simon Majek: le tournoi de Capolago

Simon Majek

Co’ de lago, bien plus qu’un tournoi de skater !

Ce soir, la 27e édition du tournoi amateur de skater hockey Capolago Flyers prend son envol.

Du 5 au 13 août 2022, 16 équipes s’affronteront dans un tournoi dédié au plaisir et à l’amitié où il ne faut pas se prendre trop au sérieux.

La formule

Le tournoi est divisé en deux groupes appelés respectivement champions et beach league. Pour éviter des déséquilibres excessifs sur le terrain, les sept premiers de la Ligue des champions et le premier de la Beach League l’an dernier se retrouvent dans le même tour de qualification. Les nouvelles équipes inscrites doivent se débrouiller et partir de la beach league avec les autres.

Pour permettre à chacun de disputer la coupe la plus convoitée, les groupes sont encore assez « liquides », en effet à l’issue du tour de qualification qui se jouera les 5, 6, 7 et 10 août, les deux premiers de la beach league joueront les quarts de finale avec les six premiers de la ligue des champions, le jeudi 11 août, tandis que les deux derniers de la ligue des champions joueront les quarts de finale avec le reste de la beach league, le vendredi 12 août.

Le matin du samedi 13 août, ce sera le tour des demi-finales et à partir de l’après-midi toutes les finales de classement jusqu’à la finale prévue à 19h15.

A l’issue du tournoi, le dernier de la ligue des champions est relégué en beach league, tandis que le premier de cette ligue est promu en ligue des champions 2013.

Tout est clair ?

Cela semble compliqué, mais ce n’est pas le cas.

Les équipes

Passons en revue les 16 équipes, qui selon la réglementation peuvent inscrire au maximum 5 joueurs (FSIH) et dont quatre seulement peuvent prendre la piste lors d’un même match.

Commençons par les champions en titre, les Vikings.
Particulièrement avides de victoires, les Vikings ont déjà remporté deux Challenges, la coupe qu’il faut gagner 3 fois pour la mettre définitivement au tableau. Au cours des 7 dernières éditions, ils ont gagné 6 fois et il y a fort à parier qu’ils ne viendront pas au tournoi cette année pour crocheter.

Les vice-champions sont les Paradiso Monsters, qui ont la dent empoisonnée, grâce à la cuisante défaite contre les Vikings subie l’an dernier.

Grâce à la première place de la beach league, les Mojito Boys partent directement de la ligue des champions et nous sommes curieux de voir s’ils pourront finir leur chemin dans les hautes sphères du classement.

Évidemment, les équipes historiques telles que Ganasa Black Lema et Tirabüscion ne manquent pas, et même pas les équipes 100% « momò » comme la Fucktory Team ou les Momo Penguins. Cette année, il y a 4 nouvelles équipes sont dans les starting-blocks. Grâce au président des Flyers, Mattia Pedetti, j’ai enquêté sur leur identité.

Les Jacky Boyz, menés par le gardien de Malcantone LNA Damien Burri amènent plusieurs joueurs de hockey sur glace à la piste et il y a fort à parier qu’ils ne sont pas là pour tondre la pelouse.

Les Hocktails, un nom et une garantie pour la buvette des Flyers, sont la nouvelle équipe de Loris Griesenhofer de Novaggio, qui semble vouloir joindre l’utile à l’agréable, à la recherche du cocktail idéal entre plaisir et réussite.

De nom, en revanche, les Drunken Dudes semblent sans espoir, déjà présents au tournoi Memorial Marzio Camponovo à Cassina d’Agno en juillet. C’est une équipe jeune et très sympathique, qui déploie plusieurs nouveaux venus dans la discipline et qui à Agno a perdu tous les matchs en terminant à la dernière place du classement, mais a conquis le cœur de toutes les personnes présentes pour l’énorme sympathie et le fair-play ! Bref, une équipe qui incarne bien l’esprit amateur de ces tournois où le plaisir doit toujours déchirer la compétition.

Un retour bienvenu à la compétition est Evil Bunny, qui n’est pas vraiment aussi mauvais que son nom l’indique.

La fête

Tout autour du hockey, le club Capolago Flyers a préparé une intense programmation culinaire et musicale avec des soirées thématiques variées, afin que chacun puisse trouver quelque chose à se mettre sous la dent.

Pendant une semaine, la Capolago Arena se transformera en un grand « terrain de jeu » ouvert à tous, fidèles et curieux.

Vendredi soir 5 août à 18h00 les bals avec grill, pizza, buvette et DJ’s ouverts jusqu’à une heure du matin.

Le samedi 6, il y aura aussi des côtes grillées, du poulet au panier, du rôti de bœuf et du thon.

Le rendez-vous incontournable du dimanche 7 août avec le grand risotto offert à toute la population et à tous les joueurs bien sûr.

Lundi et mardi en jachère, pour digérer les réjouissances et se reposer avant d’affronter le mercredi 10, la soirée spéciale dédiée aux saveurs maritimes avec paella et frites mixtes.

Le jeudi 11, le grill rouvrira également avec la croupe de cheval, tandis que le vendredi 12 ce sera au tour de la maxi brochette de boeuf. Le week-end, les DJ reviendront également pour mettre l’arène de Capolago à feu et à sang.

Le samedi midi il y aura aussi une belle assiette de pâtes offerte à tous et le soir vous trouverez du veau et du cochon à la broche. L’eau à la bouche coule à flots !

Où cela se passe-t-il?

La Capolago Arena est située en face du Lido di Capolago. Dans via Segoma, à 5 minutes à pied de la piste, il y a des places de parking gratuites, ainsi que des parkings payants à proximité de l’arène. Absolument à éviter sont les places de parking privées si vous ne voulez pas vous heurter à des amendes très élevées et faire face à l’ire justifiée des voisins. Cependant, les organisateurs recommandent de se rendre au tournoi en train, car la gare Capolago-Riva San Vitale se trouve à seulement 1 minute à pied de la piste.

Tout est prêt pour la 27e édition du tournoi Cò de Lago et la compagnie Capolago Flyers est heureuse de vous accueillir à bras ouverts du 5 au 13 août 2013 sur la piste Capolago.

Sur le site www.capolagoflyers.ch vous trouverez toutes les informations, dont le calendrier des matchs et toutes les offres culinaires et musicales de la semaine.

Simon Majek


Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email