Le billet de Simon Majek: Awards et Supercoupe

Simon Majek

Swiss Awards – distinctions du Tessin

La trêve estivale est déjà terminée et la ligne redevient sérieuse, avec un long sprint qui se terminera avec les play-off en octobre.

Mais le week-end dernier a également été l’occasion de récompenser et d’honorer les joueurs, clubs et entraîneurs les plus méritants de ces dernières années.
Lors des Swiss Awards qui se sont déroulés à Rossemaison, dans le canton du Jura, les Tessinois ont fait comme toujours bonne impression.

Allons dans l’ordre.

Covid oblige, dans cette édition, la cérémonie de remise des prix concernait tant l’année 2019 que 2021, alors que la saison 2020 était trop courte pour être prise en considération.

Dans les catégories juniors de 2019, Marco Ruspini de Novaggio s’est vu décerner le prix du meilleur gardien Mini, Giacomo Galli (Sayaluca) à la place de celui du meilleur défenseur Novice et Edoardo Cornaro (Sayaluca) celui du meilleur défenseur Junior.

Parmi les Top Sniper, c’est-à-dire les meilleurs buteurs des différentes équipes de LN, l’habituel Franco Briccola a été récompensé pour Malcantone en 2019, Mattia Cattaneo pour Novaggio et Davide Sundermann pour Sayaluca.

En 2021, les frères Gabriele et Luca Foglia se sont distingués en recevant respectivement les prix du meilleur défenseur et du meilleur attaquant. Toujours en 2021, Sorengo a été choisi comme le club ayant le meilleur secteur jeunesse.

Pour le Top Sniper de 2021, nous avons encore Franco Briccola de Malcantone, Andrea Zappa de Sayaluca et Michael Ceresa de Novaggio.

Comme le veut la tradition, la remise des prix coïncide avec la finale de la Supercup qui oppose le vainqueur du championnat suisse au vainqueur de la Coupe suisse.

Cependant, Rossemaison ayant remporté les deux compétitions en 2021, c’est le finaliste de la Coupe qui a le droit d’entrer sur le terrain et de jouer cette finale, en l’occurrence le Sayaluca de Roy Bay. Comme à l’accoutumée, ces deux équipes se sont affrontées en mettant beaucoup de rythme et de technique. Malgré une avance précoce, Sayaluca a dû courir après les Jurassiens tout au long du match, sans jamais parvenir à remonter la pente.

Le public a pu savourer les cinq buts de Raffaele Meli, les 2 buts et 3 passes décisives du tout jeune Marcel Raggi et les excellents jeux d’un Christian Didier blessé, qui a été élu meilleur joueur de son équipe. Au final, une plus grande fraîcheur de Rossemaison est apparue, qui s’est imposée sur le score de 13 à 8. « Si tu prends 13 buts tu ne peux pas penser à gagner et sur le plan défensif tu as certainement échoué » avoue l’entraîneur Bay, qui a dû affronter plusieurs blessures et aligner des joueurs qui ne sont pas au top de leur forme. Encore un titre pour Rossemaison, qui confirme être l’équipe à battre et très favorite pour le titre 2022.

Du vendredi 19 au dimanche 21 août au Forum Biwi de Rossemaison se dérouleront les championnats d’Europe pour les équipes de la catégorie active.

Dans les starting-blocks 12 équipes d’Angleterre, d’Autriche, du Danemark, d’Allemagne et de Suisse. Outre Rossemaison et Rothrist, on retrouve aussi Givisiez, mais surtout nos Malcantone et Sayaluca. Une occasion importante de se mesurer aux meilleures équipes de ce beau sport et d’améliorer encore leur niveau. Sayaluca, habituée à jouer sur des surfaces intérieures, veut aller jusqu’au bout. « Si on régule l’aspect défensif, on a ce qu’il faut pour s’amuser ce week-end », conclut Bay. Malcantone connaît une saison fantastique et on espère qu’il pourra apporter cette positivité au niveau international et obtenir une satisfaction bien méritée.

Programme, résultats et classement sur www.fsih.ch
Simon Majek

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email