Interview décalée: Kellian Schornoz

Mauricette Schnider

Ton meilleur souvenir sportif : le titre de champion d’Europe au Danemark avec l’équipe nationale en 2019.

Le pire : la défaite aux CE juniors à Iserlohn en 2017 avec l’équipe nationale contre l’Allemagne.

Qu’est-ce qui te plaît le plus à l’inline : retrouver les copains dans le vestiaire avant les entraînements et les matchs.

Qu’est-ce que tu aimes le moins : ayant pris l’habitude de la salle, je dirais jouer dehors sous la pluie…

Qu’est-ce que le skater a de plus que le hockey : la fédération étant plus petite, le contact avec les joueurs / membres des autres club.

Un pays : la Suède.

Ton incroyable talent : mon humour au sein du vestiaire mes coéquipiers pourront te le confirmer !

Ton défaut : je me concentre sur des détails qui me font perdre de l’énergie.

Qu’est-ce qui te fait rire : je rigole facilement il suffit donc de rien pour me faire rire.

Qu’est-ce qui t’énerve : les absences aux entraînements et aux matchs…

La qualité que tu apprécies chez les autres : la discipline et le respect sont pour moi deux choses très importantes.

Ton « tue l’amour » : étant assez maniaque avec le rangement je dirais une personne en désordre.

Qu’est-ce que ta compagne fait mieux que toi : comme je suis célibataire, je pense tout réussir mieux qu’elle…

Le plat que tu cuisines le mieux : sûrement les pâtes au Maggi avec un bout de fromage !

Dans le vestiaire, qui est :
Le plus bavard : Alexandre Baeriswyl.

Le dernier sous la douche : Antti (Antoine Wuilleret).

Le plus calme : un gardien sans aucun doute : Samuel Aebischer.

Le plus mauvais chanteur : moi-même.

Une anecdote de vestiaire : ce qu’il se passe au vestiaire reste au vestiaire !

Le sport, ça aide avec les filles? j’aurais tendance à dire oui mais ce n’est en tout cas pas le seul critère pour elles…

A quoi penses-tu sur le banc des pénalités : j’ai commis une erreur et j’espère qu’elle ne va pas pénaliser l’équipe… Je n’attends plus qu’une chose, rentrer sur le terrain après ces 2 minutes et pouvoir aller aider l’équipe !

Si tu avais un super pouvoir : certainement pouvoir voler.

Pour quelles raisons aimerais-tu être une femme : pour pouvoir me faire inviter au restaurant…

Si tu avais la possibilité de passer du temps avec une célébrité, avec qui et que ferais-tu : sans doute Tom Cruise et pourquoi pas un petit vol en FA/18.

Facebook, Instagram ou Twitter : Instagram.

Tes hobbys : bien évidemment le hockey mais encore le vélo de route, le sport en général, la musique et sortir avec les potes.

Si tu devais donner le titre d’un film pour résumer ta vie : je n’ai pas assez de culture dans ce domaine pour comparer un film à ma vie.

Ta chanson : j’aime un peu de tout et je n’ai pas vraiment de chanson préférée mais si je dois en choisir une je dirais « Wake me Up » d’AVICII.

Première chose que tu fais le matin : je déjeune directement après m’être levé sinon je peux être de mauvaise humeur.

La qualité romande que les Suisses-allemands n’ont pas : je dirais l’humour… Non, mais plus sérieusement, je pense que nous les Romands nous arrivons plus facilement à rigoler avant / après les matchs.

Une chose que tes parents ne savent pas sur toi : je suis souvent à manger ou passer du temps avec eux donc ils savent tout sur moi.

Si tu étais riche et célèbre, que changerais-tu dans ta vie : je ne changerais rien à ma vie mais j’achèterais certainement une maison au bord de la mer pour y passer mes vacances et inviter mes potes.

Trois objets dont tu ne peux pas te passer : ma canne, mon vélo et mes lunettes de soleil.

Dragueur ou dragué : dragueur.

Cite-moi une chose que tu ne feras jamais : sans aucun doute voler.

Et celle que tu rêves de faire : pouvoir effectuer un vol en avion de chasse.

Quelle est la chose la plus folle que tu aies faite par amour : j’essaie de réfléchir le plus possible avant de faire quelque chose, donc rien de fou…

A quelle émission de télé aimerais-tu participer : Fort Boyard.

Le plus beau cadeau qu’on puisse te faire : une médaille d’or européenne avec l’équipe.

Qu’est-ce que tu ne sais pas faire mais que tu aimerais apprendre : mieux cuisiner.

Qu’est-ce que le coronavirus a changé dans ta vie : cela n’a pas changé énormément pour moi mise à part le fait que tu profites peut-être des choses plus simple qu’avant la crise.

Une citation : je dirais la citation de Wayne Gretzky – « 100% des choses qu’on ne tente pas échouent ». Elle me parle autant dans le sport que dans le côté professionnel. Si tu veux faire quelque chose, fais le, au pire tu échoueras mais tu apprendras de tes erreurs !

Ton mot de la fin : merci à tous mes coéquipiers, coach et les personnes qui gravitent autour de l’équipe et j’espère pouvoir aller le plus loin possible dans cette saison avec l’équipe! Un grand merci également à toutes les personnes qui travaillent dur pour permettre ce championnat et merci à toi pour ta motivation à capturer les plus beaux comme les plus mauvais souvenirs à l’aide de ton appareil… Un dernier remerciement à toute ma famille pour son soutien tout au long de l’année.

A quel joueur veux-tu que j’envoie ce questionnaire, et pose-lui la question de ton choix : j’envoie ce questionnaire à Pascal Despont du Rolling Aventicum.

La question : « Combien d’année penses-tu encore jouer en LNA ? »

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email