Fribourg-Gottéron: Raphaël Berger quittera ses fonctions en décembre

HC Fribourg-Gottéron
Le Directeur général Raphaël Berger va quitter l’organisation de Fribourg-Gottéron au 31 décembre 2021 après y avoir passé plus de 21 ans dans différentes fonctions. Il rejoindra la société WIN Group, fruit du rachat de l’entreprise Westiform par la société fribourgeoise ID Neon, en qualité de Directeur

Arrivé dans l’organisation de Fribourg-Gottéron en mai 2000 après avoir fait ses classes de joueur au HC Ajoie puis à l’EV Zoug, Raphaël Berger a disputé 7 saisons dans l’uniforme des Dragons, avant de devoir mettre un terme prématuré à sa carrière de joueur suite à des blessures.
Titulaire d’un diplôme de manager du sport SO, le jurassien a alors immédiatement rejoint le département administratif du club, d’abord en qualité de responsable, puis de directeur (2011) et enfin de directeur général (2012).

Ayant participé activement au processus de réorganisation et de professionnalisation des structures de Fribourg-Gottéron, Raphaël Berger a piloté en interne la réalisation du projet de la nouvelle BCF Arena, en étroite collaboration avec l’Antre SA et ses différents mandataires.

Selon le président Hubert Waeber : « Nous le remercions pour son énorme engagement pour le club et lui souhaitons beaucoup de plaisir et de succès dans sa nouvelle activité ».  

Le processus de recrutement du futur directeur général a d’ores et déjà été lancé par le conseil d’administration. Les 6 mois à venir vont permettre d’assurer une transition adaptée des dossiers au prochain directeur général.

Par ailleurs, la solidité de la structure organisationnelle du club permet une continuité des activités et un remplacement serein à ce poste clé.  

Pour Raphaël Berger, ce départ « est consécutif à une opportunité professionnelle, qui à 42 ans et après plus de 21 saisons passées à Fribourg, s’est présentée à moi. Ce n’est pas facile de quitter toutes ces personnes avec qui j’ai évolué depuis si longtemps mais le défi qu’on m’a proposé est une chance peut-être unique et mon départ fournira à n’en pas douter de nouvelles opportunités pour l’organisation ».

Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email